AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ariel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ariel
الجن الجارديان

~ Djinn Guardian

avatar

Messages : 19
Origine : Égyptienne
Statut : Prédateur

Carte de Séjour
Genre: Dominant
Relations:

MessageSujet: Ariel   Jeu 24 Mai - 19:17

    [x] Identité : Ariel
    [x] Age : Deux siècles.
    [x] Race : Djinn.
    Nés au Maghreb, les Djinns sont des esprits protecteurs, du moins c'est ce qu'ils se dit. Longtemps, ils n'ont jamais été mis en lien avec les Génies de la Lampe, ces créatures sont pourtant les mêmes : les Djinns pouvant se lier avec tous objets existants sur terre (un seul et unique objet durant toute leur vie) se lièrent des siècles durant avec des lampes à huile, jurant protection à celui ou celle qui les découvraient... mais tout à un prix, et le coût d'une vie bien gardée est celui du sang.
    Il existe quatre sorte de Djinns différentes, étant à la base les esprits de protection des quatre éléments, lorsqu'ils renièrent leur travail de gardiens, ils perdirent leur forme humaine, se changeant en créature à la silhouette d'humanoïde, rappelant les fantômes de par leur translucidité. Chaque éléments à une couleur différente, le jaune/doré au orange pour la terre, le bleu clair pour l'eau, allant du rouge vif au violet clair(ou plus coloré) pour le feu et le blanc pour l'air.[Je développerai ça un jour. xD]
    [x] Pouvoirs : Offensif : Manipulation des plantes.
    Défensif/Passif : Lien d'âmes, protégeant le détenteur de son collier.
    [x] Spécialités : À remplir aussi ? D:


--------------------------------------------------
.:: Caractère ::.
--------------------------------------------------

Ariel, Ariel, Ariel... Mais qui est-il ? Que pense-t-il ? Quelles sont ses véritables intention ? Gentil, doux et compatissant ou cruel, violent et railleur ? C'est en fait aléatoire. Ariel est comme la météo, il change de personnalité, passant du beau temps à la tempête en une fraction de seconde sans que cela ne se remarque physiquement. Complètement lunatique, ce djinn est assez complexe. D'un naturel mielleux, il charme souvent les personnes qu'il rencontre, le plus souvent ses proies, les amadouant de la même façon que si elles étaient des animaux sauvages. Il lui arrive même de le faire sans arrière pensée, du moins, quand il n'est pas dans son autre mode "mauvais". Ariel et ses deux faces : la première tendre et attentive alors que la seconde est violente et sans état d'âme. D'apparence très calme, on ne sait qu'elle face l'habite que lors de ses agissements ou lorsqu'il prend la parole. Rien ni personne n'a d'influence sur ses humeurs et son air impassible. Outre quelques politesses, il ne cherche pas à communiquer avec les monstres qui ne sont pas de son espèce, et il ne s'adresse aux humains uniquement par nécessité, c'est à dire jamais en dehors de la chasse. Par ce fait, il vit seul, quelque part sur l'île, dans une clairière fleurie. Il n'aime pas forcément la solitude, simplement qu'elle ne le gêne pas, Ariel préfère de loin la compagnie des fleurs à celle d'idiots.

Étant un djinn de terre, il adore son élément et surtout prendre le temps de s'en occuper. Il n'y a qu'un seul fruit de la nature qu'il n'apprécie pas : la mandarine. Pouvant faire naître toutes sortes de plantes, épineuses ou non, voir même fruitières, il s'est confectionné un jardin des plus sublimes. En son centre s'y trouve un saule pleureur au bord d'un étang, arbre dans lequel il a établi domicile. Il ne quitte que rarement son jardin d'éden, appréciant en de très rares occasions aller se promener ailleurs, n'abandonnant réellement son havre que pour la chasse dans le but d'assouvir sa soif de sang. Réfléchissez bien avant d'entrer, le paradis se change bien trop souvent en enfer sur cette île.
Sa seule peur est de voir la nature périr sous le joug des humains maladroits et envahissants.



--------------------------------------------------
.:: Mémoire ::.
--------------------------------------------------

Assit au bord de l'eau, le djinn, sous sa forme originelle, assemblait des fleurs pour en faire un bouquet. Bouquet pour un dénaturé qui était mort quelques années plutôt et qu'Ariel avait enterré plus loin sur l'île.

« Des glycines pour ton amitié précieuse et notre confiance mutuelle, des chèvrefeuilles pour mon attachement, des myosotis car je ne t'oublie pas, un œillet blanc pour ton talent unique et pour le regret qui me ronge l'asphodèle. »

Il se redressa, les fleurs précieusement tenues dans l'une de ses mains. Il n'y avait que deux choses qu'il respectait vraiment, la nature et son défunt ami. Il ne restait à la créature qu'une seule d'entre elles. Sous cette forme, il était plus aisé de progresser dans le sous-bois, il resta attentif aux sons. Les oiseaux, les feuilles soufflées par la brise légère, le craquement des petites branches causées par des animaux. Les fleurs ne faneraient pas, quelque soit la distance qu'il devait parcourir, il les maintenait en vie. Ariel n'avait pas vraiment envie de se retrouver seul sur cette tombe, Elrick avait été la seule personne à réussir à le calmer lors de ses changements d'humeur et le seul qui parvint à lui prouver que même en n'étant pas un djinn on pouvait apprécier et se battre pour la nature. Comment s'étaient-ils rencontrés ? Le monstre s'en souvenait. Mais refusa fermement de se laisser aller à sa nostalgie.

Il arriva près de l'endroit où reposait son ami, là, il refit fleurir les roses jaunes, symbole de l'infidélité. Car il avait brisé la confiance qu'avait l'humain en lui, s'étant retourné contre son seul ami. L'humeur changeante du jeune djinn était la cause de la plupart de ses problèmes devenant quelqu'un de cruel ou de doux en une petite seconde à n'importe quel moment. Elrick l'aidait à maîtriser ce trait de sa personnalité qui l'empêchait de vivre. La victime avait touché du doigt ce que la jeune créature cachait : il s'isolait pour ne pas s'en prendre à n'importe qui. Ce que les autres monstres auraient vu comme une énorme faiblesse, le dénaturé l'avait vu comme une qualité touchante. Il était à présent penché sur la tombe, plantant les fleurs dans le sol, comme si elles avaient toujours été là. Évitant ainsi que les personnes qui passeraient par ici ne se posent des questions. Exactement comme son jardin, qui semblait être un miracle de la nature au milieu de cette île. De tout façon, l'attaquer sur son terrain était un peu se jeter dans la gueule du loup mais sans protégé il ne voyait pas l'intérêt de défendre son lieu de vie. De toute manière l'avoir pour gardien était se vouer à une mort certaine en quelque sorte, si il n'arrivait déjà pas à les préserver de lui-même...

Il se redressa pour changer de forme, son corps vitreux remplacé par celui d'un jeune adulte. Il ne s'attarderait pas plus longtemps, il avait soif et l'heure du débarquement approchait. Il avait décidé de s'y rendre à pied. Il fit craquer sa mâchoire, laissant derrière lui le lieu de repos de son confrère. Ariel... Le lion de Dieu, protecteur de la Jérusalem céleste. Voilà ce que voulait dire son prénom en hébreu. Foutaise. Lui ? Gardien de Dieu ? Alors que les siens l'avaient renié ? Ses parents étaient bien sarcastiques pour des djinns... Il continua d'avancer jusqu'à se retrouver entre une chimère et un démon. Là, il reprit son apparence d'origine. Bien, bien, bien... Il allait falloir être rapide. Le carnage et la bouffe était pour les premiers arrivés. Ariel n'avait pas pour habitude de partager sa boisson sur pattes avec les autres. Préférant en attraper un et filer avec pour s'assouvir tranquillement. Dans le calme. Ça bavait un peu plus loin derrière lui, reniflait sur sa droite, émettait un son étrange sur sa gauche, signes que le dîner était bientôt servi. Lui, ne se jetterait pas dans la mêlée à la remontée du gibier, non, il attendrait sagement que certains passent entre les mailles du filet pour les clouer au sol à l'aide des racines avant de s'emparer du plus appétissant et de déguerpir aussi vite qu'il le pouvait. Les boucheries, ça n'était pas pour lui. Des exclamations joyeuses se firent entendre avant que le démon ne disparaisse pour foncer droit sur les fragiles humains. La mort se répandit aussi vite qu'une flamme sur une ligne de poudre à canon. Ariel sourit, prenant soin d'observer les plus malins courir en direction de la forêt.

« À table, le repas est prêt et encore chaud. »



--------------------------------------------------
.:: Vous ::.
--------------------------------------------------

    [x] Age : toujours le même. :3
    [x] Expérience dans le RP : Idem
    [x] Première impression du Forum : Pareil
    [x] Des Améliorations à apporter ? bah... J'en vois pas pour le moment. Et je sais pas pourquoi, mais il me dit que le pseudo Ariel est déjà utilisé alors qu'il n'y a pas d'Ariel sur le forum... ._.
    [x] Code du Forum :[Code bon pour Noham]
Revenir en haut Aller en bas
Leeca Zerastralis

Lindwörm
~Persécuteur à cornes~

avatar

Messages : 173
Origine : Finlandaise
Statut : Pas de doute à avoir, prédateur.

Carte de Séjour
Genre: Dominant
Relations:

MessageSujet: Re: Ariel   Jeu 24 Mai - 21:00

C'est avec plaisir que je te valide une nouvelle fois petit scarabée ! XD

Tu connais le refrain !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://steratellia.forumgratuit.org/
 

Ariel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

+
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Antarcia :: Le Berceau :: La Base de Données :: Fiches Validées-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com